La Presse

Article Historia N° 186 mai 1962

Article Point de Vue Nov 1991, N° 2261 . Hari Seldon

Historama n°29 février 1993
suite du numéro 25 d'Historama dans lequel nous retrouvons les premières démarches ADN et les premiers refus. Dans cet exposé la réponse du Ministre est une affirmation, le coeur et le squelette n'appartiennent pas à la même personne, (...) il ne sert à rien de vouloir effectuer des analyses puisque ce n'est pas Louis XVII.."
article Historia N° 29 Février 1993.jpg
Image JPG 173.3 KB

Historia n°582 de juin 1995. Article de Philippe Delorme.

Article revue Eureka n° 17 de mars 97
article objectif sur la question de la Survivance et amusant rectificatif de juin 97
Article Eureka n° 17 et rectificatif.pdf
Document Adobe Acrobat 2.0 MB

Les Fonds

le fonds de Nantes ( fonds Otto Friedrichs )

 

bm.nantes.fr. Le chemin à suivre est le suivant : catalogue < recherche avancée dans le catalogue < (onglet) patrimoine < (cocher) Fonds Friedrichs < (cliquer sur) rechercher.

 

Il n'existe pas à ce jour de version électronique de l' inventaire complet. Seules quelques estampes ont été numérisées et sont consultables en ligne sur le site de la bibliothèque.l'Institut Louis XVII numérise actuellement un fichier manuscrit qui vous permettra de retrouver l'intégral du leg. 

le Fonds de Poitiers 

il n'existe pas à ce jour de version électronique de l' inventaire complet. .l'Institut Louis XVII numérise actuellement un fichier manuscrit qui vous permettra de retrouver l'intégral du leg. 

le Fonds NAZARE-AGA

il n'existe pas à ce jour de version électronique de l' inventaire complet. .l'Institut Louis XVII numérise actuellement un fichier manuscrit qui vous permettra de retrouver l'intégral du leg. 

le Fonds de Cahors ( Fonds Albouys) 

démarches en cours.

Les ouvrages anciens ( et parfois très rares) disponibles en ligne

Otto Friedrichs

Gruau de la Barre

Beauchesne

Chantelauze

Jules Favre

G Lenotre 

Cléry 

Naundorff, Duc de Normandie

Divers

La Légitimité en ligne ( en cours de chargement)

Les livres récents disponibles en librairie ( ouvrages recommandés, Pour ou Contre la Survivance.)

Philippe-A Boiry : Naundorff devant l’ADN ou le nouveau Masque de fer, éd Presse de Valmy, 1999

ISBN : 2-910733-27-0

 

Philippe-A Boiry : On tue encore Louis XVII, éd : Presse de Valmy, 2000,

ISBN : 2-910733-52-1

L'affaire Louis XVII rebondit ! Poursuivant ses investigations, l'auteur, Philippe A. Boiry faisant suite à son ouvrage Louis XVII - Naundorff devant l'ADN (droit de réponse magistral et sans appel à ceux qui prétendent que l'affaire est réglée) nous fait des révélations pour le moins étonnantes. Il a pu établir qu'en 1979, un amateur, dépourvu de toute autorisation officielle, a procédé à une exhumation clandestine au pied de l'église Sainte Marguerite, saccageant le site de la tombe de l'enfant mort au Temple. L'auteur a réuni beaucoup d'éléments et produit un reportage complet (avec photos) sur cette profanation. Il y a peu de temps des journalistes ont lancé l'idée d'effectuer une analyse ADN du cœur du même enfant récupéré par Pelletan à l'époque de sa mort. Cette "relique" a tellement voyagé que l'on peut douter de son authenticité... Pour s'assurer de celle-ci, l'auteur a proposé aux initiateurs de ce projet de comparer l'ADN de ce cœur à celui du fils aîné de Louis XVI qu'il a réussi à localiser à la Basilique de Saint-Denis. Celui-ci, hélas, a bizarrement disparu. Mais, au fait, la preuve par l'ADN est-elle concluante ? De très récentes découvertes scientifiques amènent l'auteur à proposer de nouvelles perspectives. Qui a intérêt à tuer encore Louis XVII ?

 

Philippe-A Boiry : Le Dossier Louis XVII. Une affaire de cœurs, éd : F-X de Guibert, 2000

ISBN : 2-86839-680-1

Ce livre n'a d'autre objet que d'examiner à partir de données objectives si, comme on l'a laissé entendre, " l'affaire Louis XVII " était définitivement close par l'examen de l'ADN du cœur de l'enfant mort au Temple sous ce nom. Mon but ici n'est pas de défendre telle ou telle éventuelle théorie survivantiste mais bien de montrer que les choses ne sont pas aussi simples qu'elles ont été présentées. De nombreuses et graves questions, tant historiques que scientifiques, restent posées et seules les réponses qui y seront éventuellement données permettront de dire si l'affaire est close ou non. Ce n'est pas la fiabilité des tests génétiques qui est en cause - elle ne laisse qu'une place infime au doute et à la contestation - mais bien l'hypothèse de substitution d'échantillon !... Or, tel est bien le problème que soulève l'annonce des résultats d'analyse obtenus à partir du cœur de l'enfant mort au Temple et que je souhaite traiter dans ces pages.

 

Philippe-A Boiry : Louis XVII avait-il deux cœurs ? éd : éditions de Paris, 2004

 ISBN : 2-85162-141-6

L'affaire Louis XVII est-elle résolue, comme d'aucuns l'ont affirmé ? Certainement pas si l'on considère les éléments totalement inédits, qui remettent tout en question et que l'auteur expose dans Louis XVII avait-il deux cœurs ? Il y avait, en effet, deux cœurs ainsi désignés dans la chapelle du château de Froshdorf Un seul a été soumis à une recherche d'ADN et le squelette de l'enfant mort au Temple n'a jamais subit d'examen...

 

Philippe-A Boiry : Naundorff - Louis XVII. - Le secret des Etats, éd Presse de Valmy, 2001.

 ISBN : 2-910733-88-2

Spécialiste de la question "Naundorff-Louis XVII" à laquelle il a déjà consacré trois ouvrages (il fut le premier à faire appel aux tests ADN), Philippe A. Boiry ajoute, dans ce nouveau livre, des révélations inédites à une démonstration rigoureuse. D'abord les preuves que toutes les chancelleries d'Europe pensaient que Naundorff était bien Louis XVII. Puis le "dossier rouge" du Ministère français des Affaires Etrangères (censé contenir le secret de cette identité) a-t-il été volé en 1942 en Dordogne lors du fameux "Crime d'Escoire" ? Une hypothèse inédite sur ce sujet. Et, surtout, l'auteur présente dans cet ouvrage un extraordinaire document inédit, conservé dans des archives familiales, en Suisse, qui peut être considéré comme l'une des preuves les plus significatives de l'identité du prétendant avec le dauphin, parmi celles connues jusqu'à maintenant. Un livre de référence et d'informations qui vient compléter magistralement les précédentes études de l'auteur sur l'une des plus grandes énigmes de l'Histoire de France.

 

Me Hugues Trousset: Contre-enquête sur l’Affaire Louis XVII, éd : Christian éditions, 2007

 ISBN : 978-2-86496-169-7

Les résultats des tests ADN pratiqués en l'an 2000 sur le cœur prélevé par le docteur Pelletan à la tour du Temple le 9 juin 1795, sur la dépouille du jeune Louis XVII, semblaient avoir clos les débats : il s'agissait d'un enfant de Louis XVI et Marie-Antoinette. Pourtant des interrogations subsistent. Hugues Trousset démontre avec un éclairage nouveau la forte présomption d'identité entre le jeune prisonnier du Temple inhumé le 10 juin 1795 au cimetière Sainte-Marguerite et l'enfant anonyme dont la dépouille a été exhumée en 1846 dans le même cimetière. Mais l'enfant mort au Temple, très grand pour ses dix ans, était-il vraiment Louis XVII, ou un enfant substitué ? D'autre part, les tests ADN ont-ils été faits sur le cœur de Louis XVII, ou celui de son frère aîné, le premier dauphin, mort à huit ans en 1789 ? Reprenant l'affaire Louis XVII avec clarté et méthode, Hugues Trousset s'est livré à une véritable contre-enquête, distinguant les faits établis des nombreuses spéculations.

 

 

Me Hugues Trousset : Pourquoi l’Affaire Louis XVII n’est pas close, éd : Christian éditions, 2011

ISBN : 978-2-86496-181-9

 

Jacques Hamann : Louis XVII et les 101 prétendants, éd le Sémaphore, 1999

ISBN : 2-912283-16-7

Si le 8 juin 1795, Louis XVII n'est pas mort au Temple, qu'est-il devenu ? En 1798, trois ans plus tard, un nommé Jean-Marie Hervagault prétendra être le duc de Normandie, fils de Louis XVI. Ce fut le premier prétendant. D'autres suivirent. On en retrouve partout : en Europe, aux Amériques, en Afrique. Aux îles Seychelles, on vit apparaître un certain Louis Poiret qui, avant de rendre le dernier soupir, déclara être Louis XVII... Il y eut aussi Karl Wilhem Naundorff, dont la descendance revendique encore aujourd'hui ses prétentions. Parmi les 101 prétendants que Jacques Hamann et Maurice Etienne ont dénombrés, on distingue tous ceux qui, à l'époque possible de l'existence de Louis XVII, se sont manifestés. Puis il y eut les descendants des prétendants dont la prétention s'est révélée bien après la mort du Dauphin. Quelle étrange affaire que celle racontée par Louis Amade, préfet de Versailles, dans Il faut me croire sur parole et qui aurait peut-être été le confident de celui qui connaissait la véritable affaire Louis XVII - Dumonteil. Le lecteur sera à chaque fois surpris par les tribulations d'un nouveau Dauphin, mais laissons-le découvrir ce qu'il cherche...

 

Philippe Delorme : Louis XVII, la vérité. Sa mort au Temple confirmée par la science, Pygmalion Editions, 2000

ISBN : 2-85704-649-9

Des centaines de livres ont été écrits sur le sujet, les thèses les plus rocambolesques ont été échafaudées : l'enfant mort à la prison du Temple, le 8 juin 1795, n'était pas Louis XVII mais un enfant substitué, le prince authentique étant décédé quelques mois plus tôt. D'autres ont fermement soutenu que celui-ci s'était évadé, l'inhumation du corps dans une fosse commune et la disparition du squelette confortant toutes les conjectures. Après la Révolution, les soi-disant prétendants affluèrent de toutes parts, et le plus célèbre d'entre eux parvint même à obtenir du gouvernement néerlandais l'autorisation de prendre le patronyme de Bourbon ! Aujourd'hui, les progrès de la science en matière d'ADN réduisent à néant toutes les suppositions avancées pendant deux siècles. Grâce au cœur de l'enfant, que déroba l'un des médecins chargés de l'autopsie, l'énigme est enfin résolue. Se livrant à une démonstration historique et scientifique d'une totale rigueur, Philippe Delorme nous rappelle les grands moments de cette énigme captivante et nous raconte l'extraordinaire aventure de la miraculeuse identification qui vient d'être effectuée. Les tribulations de ce cœur, plusieurs fois légué, subtilisé, dissimulé, égaré, se lisent comme la plus palpitante des enquêtes policières et clôt de manière irréfutable l'un des plus ténébreux épisodes de l'Histoire de France

 

Philippe Delorme : l’Affaire Louis XVII, éd Tallandier, 2000.

ISBN : 2-235-02263-4

Les derniers développements de ce qui restera sans doute comme la plus longue et la plus étrange énigme de l'histoire mettent un terme à deux siècles de recherches et d'hypothèses, et c'est le recours aux territoires les plus avancés de la science qui, aujourd'hui, ont permis d'éclairer le dernier mystère qui entourait encore la fin de la royauté en France. L'affaire Louis XVII ! Que d'encre a coulé sur l'enfant du Temple, que d'enquêtes farfelues, d'hypothèses invraisemblables autour de la disparition du Dauphin, en juin 1795, ont alimenté une abondante littérature et aiguillonné les fantasmes les plus fous. En reprenant une à une les pièces du dossier, Philippe Delorme apporte enfin un éclairage neuf et définitif sur cette affaire et nous conte par le menu les épisodes d'une aventure élevée au rang de mythe moderne. Mais d'abord il revient sur les faits, l'arrestation puis l'exécution du couple royal, le contexte de la Révolution, l'emprisonnement au Temple de cet enfant victime de circonstances historiques exceptionnelles. Répertoriant ensuite les différentes hypothèses de sa disparition (enlèvement, évasion, assassinat, etc.), l'auteur fait le point sur les dizaines de " faux dauphins " et leur parcours aux quatre coins du monde, s'arrêtant plus longuement sur le cas du célèbre Naundorff, lequel a laissé jusqu'à nos jours une " dynastie " qui porte légalement le nom de Bourbon. Il explore les pistes négligées et les nouvelles méthodes scientifiques qui viennent de lever le voile sur cette grande énigme. Enfin par-delà l'histoire, l'ouvrage s'interroge sur la pérennité du mythe, ses enjeux, les récupérations qui en furent faites. C'est là, d'ailleurs, que se situent peut-être les clefs de l'affaire, lesquelles sont assurément aussi passionnantes que les fantasmagories qu'elles suscitèrent pendant plus de deux cents ans.

Xavier de Roche : Louis XVII, éd de Paris, 1987.

Le point complet sur les conditions de détention du Dauphin au Temple, sa mort, le problème de la survivance et donc sur la "dynastie". Un livre d'une documentation exceptionnelle qui, au-dela des controverses qu'il soulève, est sans contexte une source inépuisable de savoir.

 

commentaire : 924 pages d'informations et de sources, à revisiter avec intérêt !

Les livres récents disponibles en librairie ( Pour ou Contre la Survivance .)

André Hus : Louis XVII la véritable clé de l'énigme, éd La bruyère,2013

ISBN : 978-2-7500-0789-8

 

Jacques Soppelsa : Louis XVII , la piste Argentine, éd A2C médias, 2011

ISBN : 978-2-916831-16-9

 

Thriller historique, véritable secret d'état enfin dévoilé aux Français par un ancien diplomate en Argentine : Louis XVII a-t-il été assassiné à Buenos Aires ? L'énigme du coeur du Dauphin relancée ! Louis XVII le Dauphin s'est-il échappé de la prison du Temple, a-t-il été exfiltré en Argentine ? Jacques R Soppelsa nous invite à suivre la piste argentine, semée d'indices et parcourue par de troublants personnages historiques.

 

Jean-Claude Autruc-Laurencon : Louis XVII est-il mort en Auvergne ? éd Publibook/Société écrivains, 2012

ISBN : 978-2-7483-7370-7

 

Jean-Baptiste Rendu : l’énigme Louis XVII, éd Larousse, 2011

ISBN : 978-2-03-585467-4

Le 8 juin 1795 Louis-Charles Capet meurt de tuberculose à la prison du Temple. Des obsèques très discrètes sont organisées. Plutôt que d’avouer la mort du fils de Louis XVI, la République naissante veut plonger son nom et sa personne dans l’oubli, en tenant sa sépulture secrète. Elle ignore que le mystère va alors créer la polémique. Puisque personne n’a vu le cadavre toutes les hypothèses sont plausibles : l’enfant vit-il encore ? Le corps emporté est-il vraiment celui du petit roi ? L’énigme Louis XVII était née.
C’est ce récit passionnant, et celui de toutes les impostures que ce mystère engendra, que nous relate l’auteur dans cet ouvrage clair et vivant.

 

Pierre Sipriot : Louis XVII et les mystères du Temple, éd l’Archipel, 2000.

ISBN : 2-909241-57-2

Le 19 janvier 1794, le savetier Antoine Simon, devenu précepteur du " fils Capet " emprisonné au Temple, abandonne ses fonctions. Depuis la mort de Louis XVI, Louis-Charles, " sacré " par sa mère, Marie-Antoinette, est roi de France - au moins pour les insurgés vendéens, les immigrés, les Etats européens et les Etats-Unis. Après le départ de Simon, Louis XVII est enfermé dans une geôle plus noire encore, où nul ne peut pénétrer. De ce jour, il ne donne plus signe de vie. Est-il mort, dévoré par la dysenterie ? A-t-il été enlevé - et remplacé, dans sa cellule grouillante de vermine, par un innocent ? Tel reste l'espoir des royalistes. Même l'annonce officielle de sa mort, le 8 juin 1795, n'ébranlera pas leur conviction... Tout régime totalitaire garde ses secrets afin de manœuvrer à sa guise : " Avoir deux plans ", disait Robespierre... La République a-t-elle sciemment dissimulé la mort de Louis XVII pendant plus de seize mois ? Quels furent les enjeux d'une telle mystification ? La clé des mystères du Temple n'est-elle pas à chercher dans la politique et la diplomatie secrètes de la Révolution française ? A partir de témoignages et de chroniques de l'époque, Pierre Sipriot reconstitue, de sa naissance, en 1785, dans les fastes de Versailles jusqu'à sa disparition soudaine, l'une des destinées royales les plus troublantes de notre histoire.

 

Maurice Lecoeur : Louis XVII,  dernier duc de Normandie, éd Cinémaction-Corlet, 2000

ISBN : 2-85480-707-3

 

Gérald Pietrek : Simon Présidan. Geôlier de Louis XVII, éd Coprur,1997

ISBN : 2-84208-014-9

Michel Wartelle : Louis XVII ou le secret du Roi, éd Louise Courteau, 2007

ISBN : 978-2-89239-297-5

L'affaire Louis XVII, c'est celle du masque de fer!... disait déjà le duc Decazes en 1817. Selon l'histoire officielle, le jeune Louis XVII, duc de Normandie, serait mort dans sa prison du Temple le 8 juin 1795. Mais alors, pourquoi en 1834 deux faux dauphins, Charles Naundorff et le baron de Richemont, se proclameront-ils avec tant de force, et jusqu'à leur mort, fils du roi Louis XVI ? Et s'ils avaient, tous deux, raison? De grands personnages au XIXe siècle, soutiendront ces deux hommes courageux et persévérants. On peut citer, entre autres, pour CHARLES NAUNDORFF, Madame de Rambaud, berceuse du Dauphin, Monsieur de Brémond, secrétaire de Louis XVI et, pour le BARON DE RICHEMONT, le vicomte Xavier Arragonès d'Orcet, le vicomte Sosthènes de la Rochefoucauld, duc de Doudeauville, aide de camp du roi Charles X. En fait, le mystère du Temple comporte un double secret, qui est le secret du Roi, celui du comte de Provence, oncle du petit roi Louis XVII, dont il prit indûment le trône. Le mensonge républicain est ainsi en place depuis plus de deux siècles. Suite à de longues enquêtes quasi-policières, Michel Wartelle résout cette énigme, qui passionne, encore aujourd'hui, aussi bien les amateurs d'Histoire que les royalistes. Le présent ouvrage comporte de nombreuses illustrations, des expertises graphologiques de l'écriture de la reine Marie-Antoinette et de celle de son fils Louis-Charles, qu'elle appelait avec tendresse son " chou d'amour ".

 

 

Jacques Rivière : Le mystère Louis XVII - Histoire secrète de son évasion et de son exil aux Seychelles, éd les 3 Spirales, 2003.

ISBN : 2-84773-014-1

Tout commence dans les îles de l'Océan Indien ! Une rumeur persiflante affirme que ce mystérieux "Monsieur Louis", exilé et mort à Mahé en 1856 serait en fait... Louis XVII ! L'auteur se lance alors dans une longue et passionnante enquête qui l'entraînera au cœur de l'Histoire dans les îles lointaines et les archives de plusieurs pays où il découvrira notamment... une lettre signée Louis Capet, adressée à l'Archiduc d'Autriche où pour la première fois dans l'histoire des prétendants, des noms sont cités : le nom de son sauveur, Louis Poiré, l'année de l'évasion : 1793, l'action de Marie-Antoinette, auprès du Maire de Dunkerque, Charles-Pierre Thiery de Bonte. Sortent de l'ombre des agents secrets français et des espions anglais, un ancien domestique de la comtesse de Polignac et du redoutable Prince de Talleyrand-Périgord, un perruquier de Dunkerque et tout un réseau d'espionnage à la solde de l'Angleterre. L'on apprend ainsi que l'Enfant du Temple a pris l'identité de son sauveur, Poiré. On suivra ses traces jusqu'à La Réunion, l'île Maurice puis dans l'Archipel des Seychelles où, surveillé et menacé, il sera autorisé à s'établir comme colon. Louis aura une nombreuse descendance dont trois fils et deux filles légitimés. L'Eglise savait et enterrera un Prince ! Un livre-événement, dérangeant, aux conséquences multiples. Un enjeu historique pour les Seychelles. Une énigme résolue. Une épopée formidable de la Tour du Temple de Paris aux îles enchantées de l'Océan Indien, qui furent pour le Roi perdu une tombe vivante...

 

Didier-Georges Dooghe : Louis XVII et son évasion en Flandres, MCD,2001

ISBN : 2-912886-08-2

 

Marie-Claude Monchaux : Le petit roi des lys brisés Louis XVII, éd Pierre Téqui, 2007. (Collection Romans historiques pour enfant)

ISBN : 978-2-7403-1388-6

Voilà sans doute le petit enfant de France qui a fait couler le plus d'encre. Pendant plusieurs siècles on s'est demandé ce qu'il était devenu. Sa famille l'appelait Charles, il est pourtant célèbre sous le nom de Louis XVII. Il fut très aimé de son père et de sa mère, et fut pendant quelques courtes années un petit garçon très choyé... Bien courtes années ! Il est mort à dix ans, roi de France dans un cachot, mais il était né dans le plus beau palais du royaume, et y connut, peu de temps, un bonheur sans mélange. Ce petit prince que la reine, sa mère, appelait " mon chou d'amour " eut la première enfance la plus heureuse du monde, il fut couvert de tendresse, de jouets et de beaux vêtements. À la prison du temple, le roi, son père, lui apprenait la géographie, l'Histoire, les sciences, et là encore il eut du bonheur... Puis ce fut le drame - la politique insensée du temps massacra ses parents et l'enferma aux yeux de tous. Il mourut mal soigné, petit enfant roi de France et martyr. Il avait dix ans. Marie-Claude Monchaux nous le raconte avec sa plume habituelle pour garder son souvenir.

 

Claude Mouton-Raimbault : Le coeur de Louis XVII ? Au delà du doute, l'espérance: essai critique, éd de Chiré, 2006

ISBN : 2-85190-146-X

 

Jean-Paul Benoit : CONTES DES ROIS DE FRANCE : LOUIS XVII. Le passager de la nuit, éd Gisserot, 1999. ISBN : 2-87747-386-4

 

Paul-Eric Blanrue : LE MYSTERE DU TEMPLE VRAIE MORT DE LOUIS XVII, éd Claire Vigne, 1996.

ISBN : 2-84193-028-9

La Bibliothèque Louis XVII, vous présente des ouvrages anciens et récents relatifs à la Question. Ils vous permettront d'approfondir

vos connaissances.

 

Une fiche de lecture type peut vous être adressée si vous le souhaitez .

 

Bonne lecture !